Connecté  Déconnecté
Fermer la carte

Le bénévolat a-t-il encore une valeur au Québec?

À l’été 2009, Île sans fil a déposé un dossier auprès du Ministère des Services Gouvernementaux (MSG) du Québec dans le cadre du volet 2 du programme d’appui au passage à la société de l’information (APSI). Durant le mois de juillet et d’août 2009, une part important de l’énergie de notre organisme fut dédiée à la préparation de ce dossier. Je remercie personnellement tous les membres d’Île sans fil qui y ont contribué.

En participant à ce programme, notre objectif était de trouver un levier pour développer plus rapidement nos services gratuits d’accès à l’Internet sans fil. Si nous sommes bien présents sur les grands axes commerciaux de l’île de Montréal, il reste encore de trop nombreuses zones d’ombre numériques sur notre territoire.

Où est le Ministère des Services Gouvernementaux du Québec?

Nous venons de recevoir une réponse du MSG par l’intermédiaire d’un courrier que vous pouvez retrouver en consultation sur notre site. Comme vous pouvez le constater à la lecture de ce document, Île sans fil est l’heureux bénéficiaire d’une subvention de 8,659 $ renouvelable sur 3 ans dans le cadre du programme APSI.

Île sans fil devait initialement recevoir un financement de 200,000 $, comme ça a été le cas pour des organismes frères à Québec et en Montérégie en 2009. La raison avancée par le MSG est que le temps bénévole n’a pas été pris en compte cette année, car ils ne savent finalement pas comment le comptabiliser. Ce point important était pourtant souligné dans l’énoncé même de ce programme et dans la grille d’analyse offerte par le ministère.

À titre de président d’ISF, vous imaginez bien évidemment ma grande déception. Le temps et l’énergie alloués l’été dernier au montage de ce dossier par l’ensemble des membres d’ISF sont supérieurs au montant que le gouvernement daigne nous offrir cette année.

Un avenir radieux pour Île sans fil

Après l’émotion vient la raison. ISF est en bonne santé et va continuer à offrir ses services aux Québécois, comme il l’a fait ces 7 dernières années. Même si nous n’avons pas encore la reconnaissance du gouvernement du Québec, ni celle de la Ville de Montréal, nous sommes toujours un incontournable de la vie quotidienne de milliers de montréalais.

Je vous invite tous à rester motivés pour cette nouvelle année qui s’annonce encore grande pour Île sans fil.Pour information, nous avons maintenant 200 points d’accès et nous venons de passer la barre des 135,000 membres. Près de 10,000 personnes ont installé l’application mobile pour iPhone d’Île sans fil et la communauté Android travaille à la porter sur la plateforme de Google.

Merci pour votre soutien sans faille et sans fil.


Canal Argent: Où en est le WiFI à Montréal et au Québec? – Laurent Maisonnave

Related Posts

  1. Affichez vos couleurs pour le 100 000e
  2. Show your colors for the 100,000th
  3. Lancement officiel du concours 100 000e Île sans fil
  4. Résolutions île sans fil pour 2009
  5. Une nouvelle énergie pour le premier service aux citoyens d’accès Internet sans fil gratuit à Montréal

15 Comments

  1. Posted January 28, 2010 at 1:21 pm | Permalink

    Félicitations à tous les artisans d’ISF qui sont parvenus à déployer un vaste et populaire réseau de points d’accès à Internet sans fil gratuit sans le moindre soutien financier public.

    Il est effectivement surprenant, considérant qu’à ce jour les projets les plus concrets en matière de passage à la société de l’information et de démocratisation de l’accès à Internet soient portés par des organismes à but non-lucratif, que la valeur de l’implication bénévole ne puisse être reconnue à sa juste valeur.

    Qu’il s’agisse d’Ile sans fil, ou des dizaines de projets similaires menés de part et d’autre sur les centres urbains québécois, tous ne dépendent d’abord et avant tout que de l’implication et le dévouement de centaines de bénévoles hautement qualifiés.

    Oeuvrant en communication, en réseautique, en développement web et logiciel ou à titre d’administrateurs, ces acteurs ont su conjuguer leurs expertises et mettre leur énergie au profit de leur communauté bien souvent dans l’ombre et sans chercher à accroître leur notoriété personnelle. Du dévouement communautaire, mais surtout des gestes concrets qui donnent accès à l’espace public virtuel, source intarissable d’informations et d’échanges, à bon nombre d’individus qui n’auraient autrement aucun moyen de le faire.

    La question du retard qu’accuse le Québec en matière de Wifi mérite d’être précisée. Ces groupes (ISF, ZAP Québec, ZAP Sherbrooke, ZAP Montérégie, Centre-du-Québec-sans-fil, ZAP Bas-St-Laurent et bon nombre en gestation au Québec) constituent ensemble une des plus fortes concentrations d’initiatives collectives visant à réduire la fracture numérique à l’échelle mondiale. Certes, des organismes similaires sont présents dans la plupart des grands centres urbains en Afrique, en Europe, en Asie ainsi qu’en Amérique. Mais au prorata, la concentration québécoise et le vaste travail collaboratif de ces organismes méritent d’être soulignés et c’est à ce niveau que l’infrastructure communautaire québécoise en matière d’accès à l’information est admirable et bien avancée.

    La seule reconnaissance (et la source de motivation) attendue demeure l’utilisation par des milliers d’usagers, l’accroissement des échanges et la participation d’un nombre accru de partenaires commerciaux, institutionnels et communautaires. Le soutien de subventionnaires publics demeure, comme pour tout organisme communautaire, plus difficile à obtenir. Les règles d’attribution, les secteurs d’interventions exclusifs entre ministères et la reconnaissance de la valeur de l’implication bénévole sont des questions que souhaitent adresser directement les organismes qui, de toutes les campagnes électorales depuis un certain temps, n’ont de cesse d’être instrumentalisés dans de formidables exercices de récupération politique susceptibles de faire fléchir un électorat plus avide de connectivité.

    Aussi étrange que cela puisse paraître, un véritable plan numérique pour toutes les régions du Québec doit être mené avec les mêmes impératifs consultatifs que dans des secteurs plus traditionnels ou à vocations humanistes: de concert avec les organismes occupant le terrain. Simplement parce que l’implication bénévole ne peut éternellement être éclipsée indûment par de si flagrants jeux de marketing électoral. Mais, d’abord et avant tout, puisque organismes communautaires et programmes gouvernementaux poursuivent bon nombre d’objectifs communs.

  2. Orly Nahmias
    Posted January 28, 2010 at 7:28 pm | Permalink

    Voici la réponse que j’ai obtenue d’un comptable au mois d’août au sujet de la comptabilisation de la valeur apportée par les bénévoles:

    ———- Forwarded message ———-
    From:
    Date: 2009/8/27
    Subject: RE: Comptabilisation de la valeur du travail des bénévoles
    To:

    L’OSBL a le le choix de constater ou non la juste valeur des apports recus sous forme de services

    Si elle veut le faire cependant elle doit répondre à trois conditions.

    1) Elle doit pouvoir estimer une juste valeur raisonnable de cet apport recu sous forme de service
    2) les services recus doivent être utilisés dans les activités courantes de l’entreprise
    3) et si elles n’auraient pas reçus cette aide elle n’aurait pas eu d’autres choix que de dépenser pour payer ces services

    La comptabilisation aux états financiers consistent à présenter à la fois un produit et une charge d’une valeur égale dans l’exercice ou les services ont été rendus. La mesure correspondra à la juste valeur précédemment établi.

    Deux méthodes de comptabilité pour les OSBL existe Méthode du report et la méthode par fonds affectés

    Si la méthode du report est utilisé. Ce sera un produit et une charge de l’exercice
    Si la méthode de comptabilité par fonds affectés est utilisé, cela ira dans le fond correspondant (mais je doute qu’il en existe un), sinon cela ira dans le fond d’administration générale toujours comme produit et une charge de l’exercice

    Les codes comptables sont à la discrétion de la compagnie. L’ICCA ne donne pas jamais d’indication à ce sujet. Je ne serais dire ce qui est généralement utilisé dans la pratique

    Dans les états financiers, il faudra indiquer par voie de notes la méthode utilisée pour la constation des apports recus sous forme de service ainsi que la nature de ces services et la valeur qu’on leur a attribuée

  3. Posted January 31, 2010 at 9:06 pm | Permalink

    Je suis à la fois heureux d’avoir mis les capacités et le temps de l’équipe de Present Profit au service d’Ile Sans Fil. Je suis très heureux aussi de voir que notre travail a porté fruit puisque la subvention APSI a été accordé.

    Mais le montant, ridiculement bas, met en évidence ce que nous constatons malheureusement trop souvent dans les subventions provinciales du Québec : elles ont une fonction plus “publicitaire” qu’économique.

    C’est bien dommage ! Les mécanismes d’aide publique ont pourtant vocation a stimuler la création d’emploi, a créer des éléments structurant de l’économie sociale.

    Lorsque Laurent m’a expliqué que la ministre avait dit qu’ISF faisait la même chose que “Zap Québec” (C’est le monde à l’envers) une autre explication m’est venue. La prédominance que Québec est en train de prendre sur Montréal est-elle en train de déconnecter les représentants du gouvernement de leur Métropole ? Pendant que Québec se couvre d’infrastructures, les routes de Montréal, son métro, ses viaducs, se dégradent. Les infrastructures numériques suivent-elles le même chemin ? En tout cas on ne peut que constater : un aéroport en plus à Québec, un aéroport en moins à Montréal ; des Bixi à Montréal, le moulin à images à Québec, Zap financé à Québec, ISF négligé à Montréal.

    À mon avis, ISF est victime d’une mauvaise conjoncture politico-économique pour Montréal.

    Il faut se faire une raison : Si ISF n’a pas obtenu un financement à la hauteur de ses attentes, on est pas prêt de voir un tramway sur la rue Parc.

  4. roudy
    Posted March 24, 2010 at 2:26 am | Permalink

    I’d like to help this organization in return for free service i am a specialized IT pro in network and i’d like to provide free setups for your access points please let me know.
    Thank you

  5. Posted March 24, 2010 at 9:52 am | Permalink

    Getting involved with Ile Sans Fil

    In response to Roudy and anyone else interested in participating more actively in our operations: WE WOULD BE PLEASED TO HAVE YOU HERE! :-)

    THe easiest way to get involved is to first subscribe to the ISF Volontaires e-mail list, as this is one of the primary conduits of information for the organization:

    http://listes.ilesansfil.org/c.....olontaires

    Next, DON’T BE SHY! You can get involved in any way, shape or form particularly with our install and support operations. Frequently, installations or other support activities are announced and scheduled on the list expressly to have people join in and learn or contribute.

    As well, again announced on the list, are get togethers we term “Beer and Geekitude” held every second and fourth Wednesday of every month at one of our hotspots. It’s a chance to kick back, talk shop, get to know each other, and have a drink.

    So we welcome any and all, technical or not, to participate in a GREAT organization!

    Thank you!
    -Norman
    ISF Volunteer

  6. Posted May 21, 2013 at 11:42 pm | Permalink

    Everyone loves what you guys are up too. This kind of clever work and exposure!
    Keep up the good works guys I’ve incorporated you guys to my blogroll.

  7. Posted May 30, 2013 at 8:21 am | Permalink

    Aw, this was an exceptionally nice post. Taking the time and actual effort to make a superb article… but what can
    I say… I procrastinate a whole lot and don’t manage to get nearly anything done.

  8. Posted June 4, 2013 at 12:11 pm | Permalink

    Greetings from Florida! I’m bored to tears at work so I decided to check out your website on my iphone during lunch break. I really like the info you present here and can’t wait to take a look when I get home.

    I’m surprised at how quick your blog loaded on my phone .. I’m not even using WIFI, just 3G .
    . Anyways, awesome site!

  9. Posted May 25, 2014 at 12:18 am | Permalink

    It’s wonderful that you are getting thoughts
    from this paragraph as well as from our dialogue made here.

  10. Posted June 5, 2014 at 2:16 am | Permalink

    Spot on with this write-up, I truly believe that this amazing site
    needs far more attention. I’ll probably bee returning to read more, thanks for the
    advice!

  11. Posted June 27, 2014 at 5:45 pm | Permalink

    Αppreciate thee recommendation. Let mе tryy it out.

  12. Posted September 20, 2014 at 5:02 am | Permalink

    I am regular reader, how are you everybody? This article posted at this web page is
    really good.

  13. Posted October 8, 2014 at 1:09 am | Permalink

    Download hacks for absolutely free and take pleasure
    in. In FRONTLINE COMMANDO: D-DAY!

  14. Posted October 16, 2014 at 12:08 pm | Permalink

    This website was… how do you say it? Relevant!!
    Finally I’ve found something which helped me. Many thanks!

  15. Posted October 18, 2014 at 9:04 pm | Permalink

    You actually make it seem so easy together with your presentation but I to find this
    topic to be really one thing that I feel I’d never
    understand. It sort of feels too complicated and extremely wide for me.
    I am taking a look forward in your subsequent put up,
    I’ll try to get the dangle of it!

2 Trackbacks

  1. [...] (MSG) du Québec me fait parvenir un courrier cette semaine pour m’indiquer qu’Île sans fil ne recevra finalement qu’une enveloppe de 8,659 $, j’ai justement l’occasion de rencontrer aujourd’hui la ministre responsable, Mme [...]

  2. [...] This post was mentioned on Twitter by Laurent Maisonnave, Laurent Maisonnave, Île sans fil, dgpelletier, mtltech and others. mtltech said: [ISF] Le bénévolat a-t-il encore une valeur au Québec? http://bit.ly/bI9LXG [...]

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*